Étiquettes

, , , ,

Les options binaires et le Forex sont deux produits financiers très populaires chez les traders du monde entier. Le trading de chacun de ses 2 produits dérivés est pourtant relativement différent. Les retours sur investissement potentiellement élevés de l’option binaire et du Forex en ont fait les produits préférés de nombreux investisseurs. Cependant, il est important d’acquérir les fondamentaux  comme les termes techniques et les principes des marchés financiers avant de trader les options ou les devises étrangères. Chacun de ces modes de trading possède ses caractéristiques techniques et ses avantages qui font d’eux des produits financiers incontournables.

Trading Option Binaire Vs Trading Forex

Le FOreign Exchange, le forex, représente essentiellement un marché financier où les paires de devises sont achetées et vendues. Trader le Forex consiste pour les traders à acquérir une quantité d’une monnaie en échange d’une autre. Ce marché implique les principales paires de devises utilisées à travers le monde. Cette forme de trading est utilisée autant par des investisseurs individuels que  par des multinationales.

Les options binaires sont une forme d’option où les traders sont amenés à spéculer sur la  direction que va prendre la valeur d’un actif sous-jacent à sa date d’expiration comparée à son prix d’exercice. Son principe de fonctionnement  aisé à comprendre a fait de l’option binaire un produit dérivé très populaire autant chez les nouveaux traders que chez les traders expérimentés tandis que le Forex nécessite de connaitre les différentes paires de devises et leurs positionnement sur les marché financiers.

Avantages du trading d’option binaire

Cette manière de trader présente de nombreux avantages, notamment un retour sur investissement important et un confort de trading. Le principal atout de l’option est le contrôle des risques. Les options binaires permettent au trader de contrôler les paramètres importants comme le montant de l’investissement, la durée de l’investissement, la date de l’expiration et le montant des profits réalisables avec l’expiration « dans la monnaie » autant que le contrôle des risques potentiels et des pertes si l’issue est défavorable au trader.